Visite de Mr Rasolofondramaria Andriamiarisoa Renaud Émile, Le Maire de la Commune d’Andranomanelatra et Président du District Antsirabe II
Vendredi12 Février 2016, un élu de Madagascar a rendu visite au consul de son pays, à Saint-Herblain. L’occasion d’envisager l’avenir. Au consulat de Madagascar, le consul honoraire, Jérémie Gordien Ravahimanana, a reçu Rasolofondramaria Andriamiarisoa Renaud Émile, maire de la commune d’Andranomanelatra et président du district Antirabe II, regroupant une vingtaine de communes malgaches. Ce jeune maire a créé la surprise par son élection, en octobre, dans le fief de l’ancien président de Madagascar.
Immédiatement reconnu, le maire compte « mettre de la cohérence dans le territoire et répondre à la confiance du peuple. » Car la situation de la commune est difficile. « Elle n’a plus de financement, j’ai dû avancer l’argent des salaires aux administrés. » « Aller plus loin ensemble » Sur le plan sanitaire, « nous espérons la création d’un dispensaire pour les vingt communes ». Actuellement, les femmes font entre quinze et vingt kilomètres à pieds pour accoucher.
« Nous souhaitons aussi l’achat d’une ambulance. » Quant aux loisirs et sports, le maire a déjà commencé à construire des terrains de football et de jeux de boules. « Les Malgaches sont champions du monde de pétanque ! », précise-t-il avec fierté. Mais la visite au consulat n’a pas pour objet de solliciter des aides matérielles. « Nous avons le souci de chercher des idées nouvelles pour que la population les adapte à ses besoins, dans le respect des traditions culturelles. La méthode de travail doit naître de cette rencontre. » Il ajoute : « J’ai réussi dans ce fief, par mes idées et mon projet d’apporter quelque chose. » Cette visite sera le « Voandala », c’est-à-dire, « le fruit du voyage ». Le consul honoraire, président fondateur de l’association Vahy France Madagascar, avec le soutien de Jean-Marc Ayrault, accompagne la démarche du jeune élu en ces termes : « Seul, on va plus vite ; ensemble, on va plus loin. »
Share This