Avec la commemoration du Centenaire du débarquement des soldats americains à Saint Nazaire au cours de la premiere guerre mondiale le 26 juin 1917, la célébration revêt deux caractères particuliers pour le Consul Honoraire de Madagascar Jérémie Gordien Ravahimanana.

D’un côté, la date du 26 juin est synonyme de Paix, avec la capitulation de l’armée allemande face aux alliés.
 » Cette Paix qui n’est pas un don de Dieu à ses créatures, mais un don que nous nous faisons les uns aux autres » , comme disait Elie Wiesel.

De l’autre côté, c’est sa façon à lui de célébrer le retour de l’Indépendance de Madagascar, en effectuant son Devoir de Memoire envers ses Compatriotes qui ont péri à Paimboeuf pendant cette période sombre de l’Histoire de l’Humanité.

 » Il a souhaité mille voeux de succès aux Dirigeants afin que le Peuple Malagasy vive en harmonie et dans la dignité ».

Share This